17 avril 2021 277 Vue(s)
COMMUNIQUE DE PRESSE N°17

DÉCLARATION DE INES MININ, SECRÉTAIRE NATIONALE DE LA CFDT

ÉLECTIONS TPE

La CFDT confirme sa deuxième place Du 26 mars au 6 avril près de 5 millions de salariés des très petites entreprises et des particuliers employeurs étaient appelés à voter pour les organisations syndicales qui les représenteront pendant les quatre prochaines années. Ils ont placé la CFDT en deuxième position de leurs suffrages. Avec 16,46 % des voix, elle augmente légèrement son score précédent de 0,97 point. Nous prenons ce résultat comme un encouragement à poursuivre dans la voie du syndicalisme que nous portons : un syndicalisme à l’écoute des travailleurs et proche de leurs préoccupations.

Mais il doit nous interroger collectivement. Déjà peu élevée en 2017, la participation aux élections s’est encore dégradée cette année. Cette désaffection repose en partie sur les conditions exceptionnelles d’organisation du scrutin liées aux Covid. Mais elle est surtout le reflet du manque de visibilité de l’impact de la représentation syndicale sur le quotidien des travailleurs.

La CFDT en est pourtant convaincue : l’amélioration des conditions des salariés des très petites entreprises et du particulier employeur et la conquête de nouveaux droits passera par un dialogue social renforcé. Celui-ci doit trouver sa traduction dans des instances plus proches de leurs réalités de travail.

Pour info : CGT: 26,31% – UNSA: 15,89% – FO: 13,84% – CFTC: 5,90% – CGC: 3,85% .

Articles similaires

DÉCLARATION DE FRÉDÉRIC SÈVE, SECRÉTAIRE NATIONAL DE LA CFDT AGIRC-ARRCO La CFDT valide un accord...